Billets

Alité

  Obscure présence dévoilée par la lumière factieuse, électrique, de traces rouges estompées, sur les barreaux du lit, démontés : le sang d’un jeune amant, le rouge à lèvres d’une prostituée. Un passé qui s’invite, s’invente sulfureux dans la solitude qui signe la fin des ébats, quand la viande molle, assoupie, laisse supposer par son

12 Mar 2012
/

Des Nouvelles de l’Hiver

  Hiver : saison de l’intérieur, sans jeu de mots. Implacable saison des petits meurtres languissants : la morsure jusqu’au bout des doigts, gerçures des lèvres même amoureuses, mais toujours  les yeux humides devant l’âtre, et la nuit qui descend toujours, criminelle, pour tuer les après-midi à bout portant. Saison qui nous enclore comme des

07 Mar 2012
/

Le Troisième Oeil

  Le troisième œil est la source des vérités Il est ouvert béant à toutes tes envies C’est un délice de savoir l’éternité Quand, las de tout, tu te sens seul, privé de vie   Je te dirai ton avenir si tu le veux Connecté au cerveau je perçois bien des ondes Il est des

04 Mar 2012
/

Kandjar Planqué

  Celui qui a dansé pour moi, avant que de s’évaporer, il est revenu, revenu d’entre les morts, d’une ville du sud et il m’a dit, en langage mutilé, sigles et abréviations non réglementés, comme on parle de la pluie et du beau temps devant une limonade : il faut que je te vois, je

29 Fév 2012
/

Enigme

« La terre est bleue comme une orange », qu’il disait Eluard ; toi c’est ta peau qui est orange, parce que tu manges du bleu : que ce monde est étrange ! Et fascinant, si déroutant que, parfois, il ne ressemble plus à rien de connu : ce qu’il y a, dans ce miroir

27 Fév 2012
/

Sexémon

  Loin des yeux, loin du coeur ; la photographie de son phallus dans mon téléphone ! Incrustée de pixels et d’une ribambelle de poils, c’est une verge, en moins charnel. Je les capture parfois, ces chibres, en numérique, pour conjurer l’absence physique, la présence en chair et en sang. Ou bien est-ce simplement pour l’amour

14 Fév 2012
/

Peggy C

  La distraction du jour est tant commune qu’écoeurante, qu’elle n’est plus qu’un projet apte à nourrir les limbes, un égarement auquel on ne peut consentir sans renoncer à une partie de soi ; il en est qui se damnent à l’appel des corps spongieux et d’autres qui se prélassent, aux abois, cerveau liquéfié ou

09 Fév 2012
/

Un Champ de Fantasmes

  Parfois, tu penses que la seule chose dans la vie qui te manque c’est un admirateur secret, un détraqué sexuel notoire ou bien, option des plus communes que tu caresses en rêve, un ex revanchard qui s’ennuie dans la vie, plus encore que toi, jusqu’au point de te chercher, toi, dans ton trou, afin

02 Fév 2012
/

Petits Théorèmes Dégoûtants à l’Usage des Beaufs

  Les hommes, tous des eunuques de la vie : ils vous dézinguent des apprenties bimbos à coups de chibres et d’insultes mais pour le reste, ils ne valent pas grand-chose.   On dit des hommes qu’ils sont plus généreux avec les femmes à fortes poitrines, généreux en gestes déplacés, fréquence des rapports sexuels accrue,

27 Jan 2012
/

Une Fille de Secte

  Mes bien chers frères, mes bien chères sœurs, nous voici réunis aujourd’hui pour notre énième session de restauration intérieure, selon la méthode qui a ému le Canada tout entier, la Somalie et la Floride, et a fait des émules jusqu’au Kurdistan. Délivrons donc du péché ces bourgades vicieuses qui n’ont pas encore reçues le

25 Jan 2012
/

La Petite Fille aux Cheveux Gras

On dit des petites filles qu’elles se touchent les cheveux : le contact d’une soie, la féminité en fils d’argent, rivière ambrée, émeuvent les moins graciles ; pour les plus jolies d’entre elles, c’est l’éternité d’une certitude qui caresse leur visage serein et amusé –  et les jours sont beaux.   Mais cette petite fille qui

23 Jan 2012
/
theme par teslathemes