Billet

A propos des Haïkus

 

Cette science du haïku, ces derniers jours, m’intrigue énormément, ce côté précis, incisif, et pourtant lointain, flou, cette imprécision précise qui décrit sans décrire, invite et emprisonne à la fois celui qui le découvre. Il y a là dedans quelque chose d’incantatoire, du domaine de la magie : jamais microcosme ne fut aussi ouvert. C’est comme si l’infini se jouait sur la lame d’un couteau.

 

100517

 

Share Button

Vous aimerez peut-être :

  • Manifeste du Nintendo Sexuel   Quand j’ai commencé à tout avaler sur mon chemin pour atteindre la tige des rêves, j’ai su que j’étais atteint de cette maladie qui a frappé au siècle dernier : Alice avait beau […]
  • Enigme « La terre est bleue comme une orange », qu’il disait Eluard ; toi c’est ta peau qui est orange, parce que tu manges du bleu : que ce monde est étrange ! Et fascinant, si déroutant […]
  • Sur le Café   Est dérisoire l’importance absolue du café le matin : nous sommes nombreux à commencer chaque journée par ce paradoxe qui ne nous gène pas, cette habituelle essentielle. […]

Laissez un commentaire

theme par teslathemes